Analyse de cristallisation * 2002

En 2002, pendent une série de tests très étendues, plusieurs marques d’eau minéraux européennes et plusieurs échantillon d’eau de source et systèmes de vivification d’eau potable ont été examinés avec l’objectif d’analyser leur qualité. Ensuite tous les échantillons ont été comparés en termes de qualité et d’autres paramètres. Tous les échantillon ont été testés sous les mêmes conditions.

D’un côté nous avons déterminé les paramètres visuels et qualitatives on utilisant l’analyse des cristaux d’eau, de l’autre côté les paramètres suivants ont été examinés:

>• mesures d’oxygène
>• mesures du pH
>• mesures de la conductance en mS/cm
>• mesures des résidu sec en mg/liter
>• mesures teneur de nitrate en mg/liter
>• mesures du potentiel redox
>• et tous les paramètres de la régulation alémanique sur l’eau potable (TVO)


Pour l’évaluation des analyses de cristaux d’eau les six paramètres suivants étaient intégrés: la forme des clusters * expansion * configuration des angles * intensité des cristaux et les régions avec des taches noirs

Interprétation – après la vivification par le système Aquaflow

L’image A1N montre une cristallisation régulière qui s’étend complètement autour la goutte d’eau. Il n’y a plus une concentration dense de cristaux avec une structure angulaire de 90° comme d’abord dans l’échantillon neutre qui servait comme base. Ces structures à 90° représentaient des information de polluants caractérisées d’une déformation négative des clusters.

Image A1

Même si les polluants ne sont plus traçables -en sens chimique- dans l’échantillon d’eau, les clusters transportent normalement toutes les informations de l’eau. Cet effet, connu comme memory-effect, était considérablement neutralisé et a amélioré qualitativement l’échantillon traité.

A part les changements très positives des structures angulaires vers l’angle naturel de 60° nous avons trouvé quelques structures angulaires à 90° mais ils se produisent seulement à très petite quantité. Ce fait montre que les polluants, respectivement leur information et la densité des cristaux à bien pu etre réduite; même si cet effet n’était pas très intense et même que la transformation n’était pas complète.

Image A2

l en existe donc toujours un toute petit danger de calcification et une information énergétique/chimique de polluants. Ce fait nous empêche d’attribuer un « top ranking » à ce système énergétique -ce qui n’est seulement le cas si l’on analyse de l’eau pure d’une source naturelle-.

Dans l’ensemble nous avons classifié les effets de ce système comme nettement positives.

L’image A3N montre clairement les transformations envers l’échantillon neutre. Maintenant il y en a des structures cristallines à 60° et même des cristaux sous forme d’étoile qui se trouvent normalement que dans une eau de première qualité (eau de source naturelle). Nous constatons qu’une amélioration énergétique de l’échantillon d’eau a eu lieu après que l’eau du robinet était traité avec le ruban en silice Aquaflow.

Image A3

De point de vue biologique on constate une amélioration importante qui mène à des données d’énergie très positives. Le métabolisme des consommateurs est hautement stimulé et –comparé à l’échantillon neutre- l’élimination des polluants et beaucoup mieux supporté par l’eau traitée. Tout l’organisme des consommateur et revivifié par l’eau traité, ce qui n’était pas le cas avec l’échantillon neutre.

Conclusion

L’amélioration biologique du deuxième échantillon (traité) est remarquablement plus élevée que l’amélioration technique. Mais, comme le ruban de silice n’agit que sur un plan biophysique et énergétique, nous devons quand même classer ces faits comme très positives. En cas d’une dureté élève d’eau potable nous suggérons d’intégrer un système physique.

Ce système tachyon est classé comme: bien (5 sur 6).

Résumée * étude cristaux d’eau 2002:

Comparé à l’échantillon neutre, l’échantillon d’eau traité avec le système Aquaflow montre une amélioration de qualité nette. Pendant que l’échantillon neutre montrait des structures rectangulaires à 90° très distinctes et même des cristaux linéaires, nous avons remarqué qu’ils étaient presque complètement neutralisées par le système Aquaflow. La qualité d’eau a pu être augmenté et la possibilité de calcification a aussi été réduite.

A part de la neutralisation de plusieurs facteurs nocifs nous avons remarqué qu’une alimentation explicite d’énergie a eu lieu avec le système Aquaflow. Comparé à l’échantillon neutre le forces vitales de l’eau traitée ont clairement augmentées; ce qui est aussi révélé par les structures cristallines sous forme d’étoile. Il y avait là une approche à l’angle de 60° que l’on trouve normalement seulement dans le cas ou nous analysons de l’eau pure d’une source naturelle.

Le potentiel énergétique de l’échantillon traité est si évident que tous les consommateurs obtiennent clairement beaucoup plus d’énergie s’ils boivent régulièrement de l’eau avec une telle qualité énergétique. L’échantillon neutre ne montrait pas les mêmes paramètres et les donnés énergétiques étaient plutôt négatives. Grâce aux forces vitales améliorées dans l’échantillon traité, la capacité de détoxication après l’usage des tachyons a clairement augmentée.

Nous certifions qu’une augmentation qualitative a eu lieu. Il y en avait une augmentation qualitative soit sur un plan biologique, soit sur un plan technique. Et, comme déjà mentionné, l’augmentation du plan biologique est plus haute que celle du plan technique: il en reste toujours un petit risque de calcification. Si l’eau donc est très dure, nous proposons d’utiliser un filtre additionnel.

Dans l’ensemble ce système a clairement et positivement prouvé son efficacité ; il fournit tous les consommateurs avec des grandes avantages.

Remarques par rapport aux paramètres chimiques:
 
Les analyses chimiques montrent aussi des changements très nettes, ayant des effets positives pour les consommateurs. Le potentiel redox, par exemple, a clairement augmente; ce qui permet à l’eau d’être plus résistant contre tout forme de contamination. Entre les tolérances, le pH a augmente un tout petit peu. La conductance et les résidu sec sont restés plus ou moins égales. Le nitrate a baissé un petit peu et, par rapport à l’échantillon neutre, les donnés de l’oxygène ont augmentés, ce que nous classifions comme très positif parce que les valeurs d’oxygène représentent un paramètre très important par rapport la qualité d’eau.

Dans l’évaluation finale cet échantillon d’eau profit d’un grand avantage.

BIOTAC LINE

Engineered in Switzerland
Made in Germany with Love and Compassion