En automne 2003 nous étions contacté par un scientifique Suisse qui s’occupe depuis plusieurs années avec les vertus énergétiques de l’eau. A ce temps il avait déjà analysé une grande quantité d’échantillons d’eau provenant de l’Europe, du Japon, des États-Unis et d’autres pays Européens en les analysant soit sur un plan chimique, soit sur un plan énergétique.

Inspiré par les publications sur notre site et par toutes les études que nous avons déjà réalisées, il se montrait intéressé d’intégrer notre technologie pour améliorer les vertus de ses propres produits pour vivifier l’eau potable. Après notre première réunion il nous a offert d’analyser le potentiel du AQUIVATOR, un des nos dispositifs pour vivifier l’eau potable. Son idée principale était d’atteindre un plus grand nombre de personnes pour présenter sa nouvelle technique. Les images suivantes sont présentés avec son accord.

Méthode PEWA

Pendant que la technique photographique développé par le scientifique Japonais Masaru Emoto nous montre «que» la formation des cristaux en deux dimensions (leur transition de l’état liquide vers l’état cristalline solide) photographié un microscope dans un petite lapse de temps (quelques secondes à quelques minutes) les collaborateurs du laboratoire PEWA semblent de poursuivre un chemin opposé:

Ils observent la transition d’échantillons d’eau dans une chambre à diffusion. Durant ce procédé l’eau va former (entre une à trois heures) un cristal trois-dimensionnel. Une des grandes avantages de cette technique pourrait représenter le fait que le processus de la croissance peut être facilement observée à l’œil nu. De plus il est possible de photographier les cristaux de toutes les côtés et peuvent donc être analysés et interprétés très précisément.

La différence principale de la méthode PEWA est le fait que la croissance des cristaux peut être vérifié pendant une période de temps beaucoup plus étendue; les scientifiques spécialisés peuvent donc profiter des données supplémentaires très importants. Nous pensons que –comparé à des autres techniques- les résultats de la procédure PEWA sont encore plus significatives.

Cette méthode aide clairement à détecter si les échantillons d’eau étaient exposé à une pollution environnementale. En cas ou, les cristaux montrent des propriétés de croissance beaucoup plus différents que des échantillons d’eau naturelle et pure.

De l’eau polluée par des polluants chimiques ou par des influences extérieurs comme par exemple électro-smog montre normalement une structure moléculaire déréglée. A ne pas oublier: de l’eau polluée ne montre plus aucune force vitale. C’est donc pas une surprise que de l’eau vivifiée ou dynamisée nous montre toujours de propriétés de croissance complètement différentes.

La méthode PEWA se prête à merveille pour observer la croissance de forces vitales en « slow-motion ».

Allons-y … laissons pousser des cristaux
 
Nous sommes habitués d’être confrontés -dans la plupart des études scientifiques- avec des images deux-dimensionnels. Nous pensons qu’il faudra observer et analyser non seulement des « images plats » mais de préférence des cristaux trois-dimensionnels. Nous sommes convaincu que tous les scientifiques pourraient constater que beaucoup plus d’information seront à disposition pour mener des analyses plus détaillées ainsi que pour déterminer la qualité biologique et énergétique d’eau en général. En particulier il sera très important d’analyser la façon et le processus de croissance des cristaux, dans quelles direction les cluster ont la tendance de créer des branches et -surtout- de quelle taille et forme les ramification se constituent.

Les images suivants décrivent les études qui ont été mené en analysant le vivificateur d’eau potable Aquivator© développé par la maison BIOTAC TECLINE©.

L’image à gauche montre la croissance d’un cristal (de l’eau du robinet a été utilisée) après 90 minutes. L’image sur la droite documente la différence, si l’AQUIVATOR est fixé sur le robinet et si l’eau potable est énergétisée.

Le scientifique responsable qui a mené les études a souligné qu’il était très surpris des résultats. Il même insiste sur l’importance du fait qu’après 90 minutes même autour le bord du récipient il y avait des cristaux qui se sont formés. Selon le laboratoire il s’agit d’un preuve frappante de l’énergie éminente bioénergétique de cet échantillon d’eau. Normalement, il nous confirment, cette forme de croissance ne peut être constaté que dans les cas, ou de l’eau pure d’une source naturelle est analysée.

Le professeur en chimie Dr. Mu Shik John de la Corée du Sud est convaincu que des défiances immunitaires peuvent être guéri par de l’eau contenant des structures hexagonales. Grâce à cette structure cristalline, cette forme d’«eau» pénètre facilement entre les vaisseaux hexagonaux des parois cellulaires et transporte très rapidement les substances nutritives à l’intérieur des cellules et extrait des substances nocifs en dehors des cellules.

L’eau représente le medium dans lequel tous les processus chimiques et transformations des cellules on lieu.

Dans notre corps humain il y en a deux sortes d’eau: (a) de l’eau versatile et hexagonale et (b) de l’eau non-versatile

L’eau „versatile et hexagonale“ montre six molécules dotée d’une connexion commune d’hydrogène.

L’eau « non-versatile » représente de l’eau qui est attachée aux molécules.

N’oubliez pas que seulement de l’eau « versatile et hexagonale » est capable d’hydrater nos cellules !! Seulement de l’eau structurée sous forme hexagonale est capable d’accumuler des substances nutritives dans les cellules et de filtrer et extraire tout sorte de polluants en dehors des cellules.

Comme déjà mentionné, des nouveau-né « consistent » presque exclusivement d’eau hexagonale. Après le pourcentage de l’eau liée organiquement dans le corps augmente et domine. Ce fait implique que les processus métaboliques sont restreint et ralenti et la communication entre les cellules s’aggrave. Les toxines dans le corps s’élimine de manière insuffisante, nous tombons malades et nous vieillissions plus rapidement. Il est donc très essentiel de nourrir notre corps avec de l’eau hexagonale; cette forme d’eau favorise tout forme de processus naturel de guérison.

Le fait que de l’eau normale de robinet ainsi que de l’eau minérale embouteillée sont rarement dotée d’une structure hexagonale, le corps humain élimine de l’eau sans qu’il accompli sa fonction naturelle; par conséquence nous vieillissions plus rapidement. D’après le Dr. Alexis Carrell, lauréat du prix Nobel de physiologie et de médecine en 1912, les cellules eux-mêmes seront immortelles; seulement le liquide dans lequel les cellules se trouvent peut se être dégénéré.

« Renouvelez ce liquide, donnez aux cellules toutes les substances nutritives dont ils ont besoin et, selon notre savoir, vous vivriez éternellement ».

BIOTAC LINE

Engineered in Switzerland
Made in Germany with Love and Compassion