Les plantes et les animaux réagissent à ces radiations. Les plantes ne peuvent quitter leur emplacement, mais les animaux se fient de façon appropriée à leur instinct. Les végétaux plantés sur des zones géopathogènes réagissent en croissant penchés ou vrillés.

Les coïncidences de failles, cours d'eaux souterraines, et nœuds des réseaux sont appelés singularités et sont les plus pathogènes.

Deux types de comportement ont été distingués:

Les animaux qui évitent ces radiations:
chien, cheval, mouton, chèvre, vache et cochon

Les plantes qui évitent ces radiations:
pommier, poirier et noyer, tilleul, hêtre

* * *

Les animaux qui cherchent ces radiations:
chat, fourmi, abeille, insectes

Les plantes qui cherchent ces radiations:
cerisier, prunier, abricotier, épicéa et sapin


>• prochaine rubrique: Maisons cancérigènes

>• sommaire: Ondes telluriques

BIOTAC GEO LINE

Engineered in Switzerland
Made in Germany with Love and Compassion