Il est bien connu -non seulement dans le milieu de la naturopathie- que la plupart des maladies chroniques sont principalement liées aux ondes telluriques pathogènes et à l’électrosmog. Même la médecine traditionnelle le sais; et cela depuis plus de 80 ans!

Des informations hautement intéressantes à cet égard ont été publié -entre autres- dans l'ouvrage magnifique "Erdstrahlen als Krankheitserreger" de Gustav Freiherr von Pohl, publiée à Munich en 1932. Les déclarations du Baron Gustav von Pohl semblent -à première vue- absolument incroyables. Il prouve sans équivoque et en plein accord avec les leader du corps médical que les ondes telluriques représentant la cause principal du cancer!

Dans cette ouvrage extraordinaire ont peut lire que déjà environ 50 ans avant sa publication, donc vers 1880, un certain M. Haviland, enquêtait à Londres sur la relation entre les ondes telluriques et la propagation du cancer … et que le médecin Dr. med. Kolb ainsi que membre du Conseil Suprême de la Santé, le Dr. Prinzing ont vivement plaidé pour que la maison et le sol soient tous deux essentiels au développement des tumeurs et du cancer.

En décembre 1928, le Baron von Pohl s'est adressé au maire J. Brandl de la ville de Vilsbiburg (ville en Bavière (Allemagne), située dans l'arrondissement de Landshut, dans le district de Basse-Bavière). À cette époque, cette petite ville comptait 565 maisons, environ 900 appartements et environ 3100 habitants.

Du 13 au 19 janvier 1929, le Baron Gustav von Pohl avait fait des recherches radiesthésiques dans toute la ville de Vilsbiburg … accompagné et contrôlé par le commissaire de police Fischer, le brigadier Schachtner et par les assistants Monsieur Christian Lechner sen., Monsieur Lebzelter et Monsieur Georg Brandl. Au cours de son enquête, il n'a pas été autorisé à parler de son travail à qui que ce soit.

Les résultats de ses recherches ont dépassé toutes les attentes: L'examen complet de ses dossiers détaillés a montré que tous les lits des 54 individus décédés suite au cancer (32 hommes et 22 femmes) correspondaient exactement aux informations enregistrés par le Baron von Pohl.

Pour les sceptiques: il est officiellement certifié que le Baron von Pohl ne savait pas auparavant si et combien de personnes à Vilsbiburg étaient décédées d'un cancer.


>• prochaine rubrique: autres sources

>• sommaire: Ondes telluriques

BIOTAC GEO LINE

Engineered in Switzerland
Made in Germany with Love and Compassion